En automne, tandis que la nature se pare de couleurs chatoyantes, pour bon nombre...
En cours de programmation...

Pêche et vidange 2014 à l’Etang des Landes

En automne, tandis que la nature se pare de couleurs chatoyantes, pour bon nombre d’oiseaux, c’est la période de migration, notamment pour les Grues cendrées dont certains groupes s’arrêtent souvent au bord de l’Etang des Landes pour passer la nuit. Avec de la chance, il est possible de les observer quelques heures avant le coucher ou quelques heures après le lever du soleil, les jours où les conditions météo peuvent les pousser à faire une pause car en cas de beau temps, les grues peuvent tout à fait migrer dans la nuit. Plusieurs Spatules blanches ont également fait escale à la Réserve Naturelle ces dernières semaines. Quelques-unes d’entre elles étaient baguées, ce qui a permis, après quelques recherches, d’apprendre que ces oiseaux étaient nés cette année en Hollande, soit à 780 km de Lussat ! Depuis les affûts, avec patience et discrétion, c’est aussi l’époque idéale pour venir contempler les Bécasseaux variables, les Bécassines des marais (photo), les Chevaliers aboyeurs et autres limicoles venus se reposer et se nourrir sur les vastes espaces vaseux ou sableux qu’offrent les berges de l’Etang. Sous l’eau aussi, il y a de l’agitation : les jeunes brochets s’en donnent à cœur joie ! Sur la digue, on peut les voir chasser dans les bancs de gardons.