Conférence « Sous l’eau qui dort, la vie foisonne. Plongée au coeur de la Réserve...
En cours de programmation...

Qu’appelle-t-on espèce invasive ?


Plusieurs espèces exotiques ont pu être introduites à l’étang des Landes. Certaines ont beaucoup proliféré et créent de véritables désordres écologiques : destruction des habitats ou de la chaîne alimentaire. C’est le cas de deux espèces, le ragondin et le poisson-chat. Le poisson-chat affecte la qualité de l’eau. Il est éliminé régulièrement, notamment à chaque pêche de l’étang. Le ragondin détruit les roselières ou les herbiers. Il est piégé et parfois abattu. D’autres espèces - la perche-soleil, l’écrevisse américaine ou l’écrevisse signal - ont été recensées mais ne semblent pas provoquer de déséquilibres écologiques.